Affichage des articles dont le libellé est blogs couture. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est blogs couture. Afficher tous les articles

jeudi 29 décembre 2011

What's up ?


Eh bien il faut bien dire qu'il ne se passe pas grand chose ici côté couture. La trêve des confiseurs n'est guère propice aux couturières !

Il faut dire que ces derniers temps ont été forts en émotions et en réunions familiales.
Le 18 décembre j'ai fêté mes 50 ans chez ma plus jeune soeur et toute la famille était réunie. 

J'ai été hyper gâtée (mes deux soeurs m'ont offert 50 cadeaux) Je ne suis pas encore remise de la surprise.
Une semaine plus tard, nous avons fêté Noël à la maison. Le 24 nous accueillions Peter et Charlotte (mon beau-fils et sa charmante épouse) qui attendent leur premier bébé.

Ce réveillon partagé à 5 fut un autre grand moment de bonheur que nous avons prolongé le 25 avec mes parents.

Sur la photo je porte une tunique faite pour l'occasion : Burda 08-2011-138 avec le pantalon Burda 12-2011-133 dont je vous ai déjà parlé ici.

Et maintenant parlons un peu de mes projets pour 2012. Je commence fort bien l'année puisque je dois rencontrer une amie bloggeuse à Paris. Il s'agit de Gail qui vient tout droit de Sydney. J'ai profité de son passage éclair dans la capitale pour faire sa connaissance en chaire et en os. Cette rencontre entre bloggeuses sera une première pour moi et j'attends ce moment de partage avec impatience. Of course, more on this later.

A part cela, je participerai au SAL Shirt a Month sur le forum de Stitcher's Guild Sewing Forum. Ce sera l'occasion de parfaire ma technique côté chemises et d'ajouter quelques pièces à ma garde-robe qui en a cruellement besoin. Voilà qui devrait m'occuper une bonne partie de l'année. Mais cela ne suffira pas à rassasier mon appétit insatiable et j'ai bien d'autres projets sous le coude dont je vous ferai part ici dans les mois à venir.

Affaires à suivre...
Profitez bien de ces derniers jours de l'année en attendant de nous revoir en 2012.


mercredi 1 juin 2011

Robe Burda 04-2011-135

J'ai réalisé cette robe depuis un petit moment, mais je suis un peu flemmarde côté blog. Cette petite robe toute simple sera bien agréable à porter cet été qui promet d'être chaud. J'ai utilisé un drap sur lequel j'avais flashé lors de ma dernière visite à Emmaüs. Les couleurs associées au carreaux ont un côté 70 auquel je ne suis pas insensible.
J'ai opté pour travailler le tissu dans le biais, ce qui, sans jeu de mots, m'a donné quelque fils à retordre car le tissu avait vécu et était un peu déformé. Je l'ai minutieusement épinglé pour lui redonner sa forme originelle, mais ce fut fort fastidieux.

Le patron en lui même est assez quelconque et ne demande pas de grandes connaissances en couture. Mais cela fait mon affaire et c'est bien agréable de venir rapidement à bout d'un projet. Les seules modifications que j'ai apportées au modèle c'est le biais contrastant à l'encolure et aux manches. J'ai réalisé ce biais moi-même. D'ailleurs, je ne m'embête plus à en acheter, car on trouve rarement la couleur que l'on recherche et qu plus est il est souvent de piètre qualité.


 Pour en finir avec cette robe vous pouvez lire ce que j'en dit en anglais ici.


En cours de réalisation, une robe cache-cœur. Encore un modèle Burda Grandes Tailles. Celui-ci, je l'ai déniché dans le Burda de Février.

samedi 2 avril 2011

Hooded pea jacket Burda 08-2009-142 (2) Interfacing

Suite de mes aventures... le dernière fois j'ai parlé de la doublure. Sur la photo, ci-dessous la voici telle qu'elle se présente prêt à être posée.

To start where I stopped last time, here's a picture of the finished lining.


Now, though the jacket is not finished I am progressing slowly but steadily.
I am not born organized, consequently my progression is daily interrupted by some amendments of my basic plans or by some book consulting or some googling concerning a sequence that I am not mastering and that Burda fails to explain clearly.

For today, let's concentrate on  interfacing. Parlons de l'entoilage.

I used a fusible tricot interfacing suitable for medium weight fabric with some stretch.

To pre-shrink interfacing, I soaked it in hot (not boiling hot, but tab hot) clear water for about 20 minutes and let it dry.

Méthode pour thermocoller l'entoilage : ( en anglais uniquement et je m'en excuse, mais je n'ai pas beaucoup de temps. Si vous voulez la traduction envoyez-moi un mail)
I think that I found a way to fuse inferfacing that works and can be used with most fusable interfacings.
Once the interfacing has been pre-shrunk and is dry, set your iron on wool.
Lay the piece of fabric to interface on the board, wrong side up and steam iron it with as much as steam as possible.
Lay the interfacing on it making sure to turn the glued side on the fabric.
Water spray it with a  spray bottle, it helps to set the interfacing in place.
Cover the whole thing with a damp thin pressing cloth and strart pressing from the middle.
I said pressing, not ironing. Lift your iron as you move towards the edges overlapping where  you were and counting to 10 each time.
Once you've done the whole piece turn it upside down. I mean the right side face up and do the same overlapping pressing movements. Make sure the fabric is protected by a cloth. You may use the steam of your iron too.
Last, lay the interfaced piece of fabric rest until it is thouroughly  cool.
Admire you perfectly sealed interfacing with no bubbles.

This works for me but make sure to always test before on a scrap of the fabric you want to use.

For the most part, I followed Burda's instructions concerning the pieces to interface.
The change I made, were adding some more interfacing in the shoulder area on both of the front and back pieces and around the back neck area. I also interfaced the upper collar, change the undercollar (this point will be fully dealt with later on).
entoilage devant

All hems are interfaced.
entoilage dos
When interfacing a hem, make sure to fuse the whole hem allowance and about 3/8 in. above the hemline. (Thank you Kathleen)

I also added an extra layer of interfacing in the lapel area as recommended by my tailoring guide for a soft roll line.
Then the roll line was steamed without pressing a crease with a damp terry towel tucked under as a pad. To permanently set the lapel, I let it dry overnight.

Interfacing is certainly not the most exiting part in the process of making a somewhat tailored garment, but it certainly is crucial though not visible.

To make it less tedious you have to try blockfusing. I owe to loyalty to credit Sherry for this input and if you never heard of blockfusing you must read her fantastic tutorial. For my part I block fused the upper collar and the facings.
Upper collar blockfusing 1

That's all for today folks.
Hopefuly reading me has been helpful and not to tiresome.
This jacket gives me a lot of work and pleasure too. I use this blog as diary. Plus, it makes me practicing my English.
The problem with English and the funny part, is that the more I develop my knowledge of sewing vocabulary, the more I forget about French terms. But that's another story.

jeudi 17 mars 2011

tuto "les ruches"

Yesterday I read Kathleen's  post in Fashion Incubator discussing the difference between tucks and pleats.
In the comments Marilyn  mentionned that some "fashionisti" snobs used the french term "ruche" instead of gather or gathering.
To confirm her assertion here's a tutorial I found in my personnal library concerning "ruches". These are much more tan simple gathers.

ruches0

ruches1

ruches2

ruches3

ruches4

ruches 5

ruches 6

ruches7

Hopefully, this will be of some help or interest to somebody.

The french explanations may be somewhat confusing but the images speak for themselves.

mercredi 1 décembre 2010

Vogue 1191 : ma robe de Noël

Enfin un peu de couture. Cela fait un moment que j'ai acheté le tissu au Marché Saint-Pierre en prévision de ce modèle.


Ce modèle m'a sauté aux yeux dès sa sortie. C'est le genre de ligne qui devrait me convenir. Enfin on verra bien à la réalisation.


Comme vous le constatez le marquage des plis sur le devant est très important et un peu pénible. Mais à part cela je pense que la réalisation ne devrait pas poser trop de problèmes bien que la construction est assez mystérieuse. Une seule pièce pour le devant et le dos que l'on tord pour réaliser le drapé. C'est je que je n'arrive pas encore à comprendre.


Mais je ne part pas à l'aveuglette car d'éminentes cyber-couturières qui ont déja réalisé cette merveille. Il s'agit de Allison de Hong-Kong et de Jacquie d'Australie.

Grâce a leur conseils avisés j'ai zappé la fermeture éclair dans le dos qui ne sert pas à grand chose si ce n'est à nous embêter et j'ai remonté le décolleté (beaucoup trop) plongeant.




Voilà pour le moment. Cet après-midi, je compte bien me mettre à la couture.
A bientôt .

mercredi 26 août 2009

Retour de Vacances, I'm back



Posted by Picasa
De retour de Provence, je suis contente de vous retrouver ici. Les vacances ont été excellentes et tombaient à pic. Nous sommes partis une dizaine de jour retrouver le chaud soleil de Provence. Ce fut l'occasion de visiter de superbes endroits que nous ne connaissions pas encore. Je vous ferais partager quelques moments que j'ai particulièrement appréciés lors d'un prochain post.
Pour aujourd'hui, je me contenterai de vous montrer ma version du patron Vogue 1097.
J'ai choisi de réaliser ce modèle car il a été élu parmi les meilleurs patrons de l'année 2008 par Pattern Review. Pour ma part, je suis très satisfaite de ce modèle. Pour ma première réalisation en tissu extensible, je voulais un modèle simple et les explications sont parfaites. La coupe est seyante et convient à mon avis à tout type de morphologie.
J'ai trouvé que ce modéle est parfait pour les vacances, il est aussi vite enfilé qu'un tee-shirt et sa coupe très féminine.
J'ai flashé sur les couleurs et l'imprimé, trouvé chez Toto Soldes (comme d'hab...)
Cette maille extensible coton majoritaire est idéale par temps chaud et de plus ne nécessite pas vraiment d'être repassée, ce que j'apprécie.






jeudi 18 juin 2009

Fête des Pères : cadeau de dernière minute


Comme d'habitude , je m'y prends à la la dernière minute lol, ce message est top secret et ne dois en aucun cas cas être lu par mon mari. Mais de ce côté là, je ne me fais pas trop de soucis les blogs de couture, ce n'est pas vraiment sa tasse de thé ...

Voilà, j'ai décidé de lui faire une cravate en cherchant sur lrs blogs j'ai trouvé Week-End Designer qui propose un patron et des explications ( ce blog en anglais regorge d'infos : à mettre dans vos favoris absolument).



Mais ce que j'ai trouvé de mieux pour les passionnées c'est le manuel de David Page Coffin : Custom Making Neckties at Home (téléchargeable pour 8$ soit un peu moins de 6 €)
Bien sûr le hic c'est que c'est toujours en anglais mais pour celles que ça intéresse vraiment je peux vous aider pour la trad.
Ce que j'adore dans ce petit manuel de 17 pages, c'est que David nous donne toutes les infos pour nous débrouiller avec les moyens du bord, car dieu sait que les fournitures pour cravates ne se trouvent pas au coin de la rue.
Thank you David for this wonderful PDF, I will let you know how my first tie will turn out.
Il faut maintenant que je me mettes au turbin, les photos de cette première expérience sont à suivre...

mardi 9 juin 2009

Sew Mama Sew : I got my price this morning


Le facteur était le bienvenu ce matin, il m'apportait une enveloppe jaune en provenace des USA. J'ai tout de suite su que c'était : le petit colis que Heather avait concocté dans le cadre du Giveaway de SewMama Sew
Des coupons de tissus style Liberty dans une dominante de bleu et rose, deux écheveaux de cotons à broder dans le tons, le tout joliment maintenu par une dentelle turquoise et accompagné d'une adorable carte.
Thanks for those goodies Heather !!!

Je ne sais pas encore ce que je ferais de ces gourmandises; mais les couturières ne sont jamais rassasiées de ce genre de friandises, si vous voyez ce que je veux dire...
Posted by Picasa

jeudi 4 juin 2009

Vogue 1092 Tricia Reese work in progress

Je sais que la photo vous laissera sûrement sur votre faim, mais comme je vous l'ai dit je mon APN a rendu l'âme. Je vous prie donc d'excuser la qualité plus que déplorable de la photo (si on peut appeler ceci un photo) que j'ai choisi pour illustrer mon billet.
Pour ceux qui ne l'aurait pas deviné c'est l' envers d'une des quatre boutonnières passepoilées qui ornent le devant de la veste du dit vogue V1092(crédits VOGUE.com) dont vous pouvez vor la photo issue du patron dans un post antérieur.

Les explications du patron manquaient de détails pour la finition de ces boutonnières. Ceci me permet de vous indiquer le site de Sigrid qui est de toute première qualité lorsque vous recherchez un tuto pour la couture. Ce site est en anglais, mais il est très bien illustré.
Il s'agit d'un site regroupants les tutos
que leurs auteurs acceptent de partager. Je le répète c'est une mine d'infos inépuisables.
Par exemple pour les boutonnières passepoilées il y a au moins 4 ou 5 versions différentes. J'ai choisi celle de Paco car j'aime beaucoup le rendu très propre du point de chausson.
Paco est un couturier Barcelonais très talentueux dont il faut absolument visiter le Blog qui regorge lui aussi d'infos les plus pointues.
J'apprécie vraiment la générosité de tous ces couturiers bloggeurs.
Merci à tous, depuis que je visite régulièrement ces blogs j'ai beaucoup amélioré la qualité de mon travail.
Posted by Picasa