Affichage des articles dont le libellé est jupe. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est jupe. Afficher tous les articles

mardi 24 novembre 2015

Jupe Burda 02.2014.121


Coucou me revoilà ! Et oui décidément ce blog compte plus pour moi que je ne l'aurais cru. J'aime coudre mais j'ai aussi besoin d'échanger sur cette passion et je crois que ce blog est pour ma part le média qui me convient le mieux.

J'enchaîne donc avec ma dernière réalisation : une jupe.


L' inspiration :

Depuis toujours je suis complètement toquée de tissu écossais et il y a longtemps que j'avais envie d'une jupe en tartan taillée dans le biais.


Mon rêve serait d'être un jour assez patiente pour m'attaquer à ce genre de perfection :
http://www4.pictures.livingly.com/it/Alexander+McQueen+Fall+2006+QXHQ1Ks9Ya8l.jpg
 Alexander McQueen we miss you
ou pourquoi pas à une autre merveille dont Dame Vivienne à le secret :
C'est peut-être un peu prétentieux de ma part, mais avec un peu de temps, je ne désespère pas d'y parvenir un jour.

Ma jupe est bien modeste, mais l'assemblage des carreaux m'aura tout de même demandé de la réflexion et du soin pour obtenir l'effet miroir recherché que l'on voit bien sur cette jupe de Fred Perry ( tiens, encore une marque britannique )

 Le patron : J'ai passé en revue ma collection de Burdas et j'ai fini par trouver exactement ce qu'il me fallait dans le numéro de février 2014 modèle 121 taille 44.

Modifications du patron : + 1cm de chaque côté à la  taille et + 3cm pour la longueur, suppression des poches, zip milieu dos ( franchement qui peut porter un zip au milieu du ventre, pas moi en tout cas !!! )



Tissu : Un écossais déniché chez Emmaüs sur un coup de cœur acheté sans savoir ce que j'en ferai.



La réalisation:

Assemblage des carreaux :
Voici ma méthode (elle vaut ce qu'elle vaut, mais c'est celle qui a ma préférence) pour tailler le tissu avec précision.
Pour le patron j'utilise un papier transparent et pas de marges de coutures
Soit un demi devant :  J'épingle le patron sur l'endroit du tissu en simple épaisseur.  je reporte par transparence le motif de mon tissu sur le patron. ( comme on le voit sur la photo ci-dessus)
Pour couper la deuxième moitié du devant, je retourne le patron et je cherche à "matcher" mon tissu avec mon patron. Et voilà.
Pour une précision maximale, je préfère bâtir mes morceaux avant de les piquer, à point glissés et sur l'endroit comme ceci :
Source : The Stitchery

The Stichery ( site américain) explique parfaitement cette méthode. C'est en anglais ( comme souvent) mais les photos sont claires.

Voilà le résultat de mon travail :

Impossible d'obtenir le même effet miroir pour les côtés mais ce n'est pas vilain :


La jupe est doublée. La parementure et la doublure sont piquées à la machine sur le ruban de la fermeture éclair invisible :



Je ne suis pas très habituée à cette méthode, mais mis à part le fait que l'ordre de montage n'est pas le même qu'à la main, le montage machine n'a rien de compliqué et le rendu est tout de même plus professionnel. Encore une fois, un excellent tuto de Sherry: ici
 
Même adresse pour la  fermeture invisible . Note à moi-même, me rappeler d'utiliser cette méthode dorénavant : Sans le pied spécial et sans bâti c'est celle que j'ai préféré jusqu'alors.



Pas mal lorsque la jupe est à plat.



Pourtant beaucoup moins sur moi :


Malgré l'entoilage de la fente, le biais supporte mal le zip qui lui est dans le droit fil. Les tissus ne travaillent pas dans le même sens, d'où ces ondulations de la glissière,  très moches il faut bien le dire. Mais je ferai avec pour cette fois. A l'occasion j'essaierai la méthode que Beth,  (SunnyGal Studio) explique sur Craftsy.

Allez une dernière vue d'ensemble, histoire de ne pas finir sur une mauvaise impression.

J'espère que ces conseils et ces liens vous seront utiles.
Je me lance maintenant dans la réalisation d'un costume de princesse pour ma petite fille. Je vous en dirai plus prochainement.

A bientôt et bonne couture à tous.

mercredi 29 février 2012

Jupe Burda 03.2012.130

J'ai enfin un peu de couture à vous montrer. Quand je pense que je pense que mon dernier billet concernant une de mes réalisations remonte à fin décembre, j'ai un peu honte... Pour mon premier projet j'ai vraiment choisi la facilité : une jupe de gitane vite fait bien fait, histoire de se remonter le moral avec de jolies couleurs qui annoncent les beaux jours à venir.

L'ai trouvé le patron dans le Burda de mars 2012. quand j'ai vu la photo, j'ai pensé que j'avais un reste de tissu qui ferait parfaitement l'affaire.

Pas grand chose à dire sur ce modèle trouvé dans la section grande taille. Pour ma part j'ai pris le 48. Je craignais que la taille élastiquée ne soit pas très avantageuse mais avec une ceinture ou un tee-shirt par dessus cela passe très  bien.
J'ai bien aimé les explications données pour la parementure de ceinture qui donne un fini soigné. j'ai utilisé un reste de bazin car je craignais que le tissu qui s'effiloche énormément soit un peu fragile.

Pour le fronçage du volant, j'ai utilisé un truc que j'utiliserai maintenant chaque fois que j'aurais quelque chose à froncer.

C'est simple mais efficace, piquer trois lignes de fronçage au lieu de deux. Les fronces sont beaucoup plus régulières.


J'ai trouvé ce truc sur le site des patrons Colette et je vous le recommande sans hésiter. La photo ci dessous vous montre la différence : a gauche 2 lignes de fronces, à droite 3.
Et bien, juste le temps vous montrer une dernière image et vous dit à bientôt...