Affichage des articles dont le libellé est cashmerette patterns. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est cashmerette patterns. Afficher tous les articles

samedi 12 novembre 2016

Chemise Harrison Shirt : Cashmerette Patterns

Hello everybody,


Aujourd'hui je vais vous parler de ma Harrison Shirt éditée par Cashmerette patterns


Les patrons Cashmerette sont étudiés pour les femmes avec des formes et ce n'est pas moi qui m'en plaindrais. 
Voilà enfin une chemise ajustée adaptée aux bonnets C et plus (C/D, E/F, G/H).
Le secret réside dans la double découpe princesse des devants.


Sinon c'est une chemise classique avec col, pied de col, empiècement dos, poignets avec patte de boutonnage, empiècement dos et découpes princesses dans le dos.




Ce modèle taille plutôt juste et je vous conseille vraiment de faire une toile. J'ai d'abord opté pour la taille 14 et j'ai finalement choisi le 16 bonnet CD en élargissant au 18 pour le tour de taille.
En raison de mon choix de tissu j'ai passé beaucoup plus de temps que ce que j'imaginais au départ car ce twill de polyester est extrêmement glissant et s'effiloche comme ce n'est pas permis.; Le plus drôle c'est quand même que mon premier choix s'était porté sur une popeline de coton rayée que j'ai éliminée car je craignais que les rayures compliqueraient l'assemblage. Si j'avais su...
Première galère la découpe du tissu. J'ai essayé plusieurs possibilités. Le choix le plus satisfaisant a été de prendre mon tissu entre 2 feuilles de papier de soie et là ce fut presque "finger in ze nose".

La réussite d'une chemise, surtout si elle est ajustée demande de la précision. Avec mon tissu rebelle, il m'a fallu marquer les lignes de coutures. Pour cela, il n'y a pas plus exact que les faufils à la main. C'est chronophage, mais je ne prend pas ça pour une corvée.


J'ai assemblé toute la chemise avec des coutures rabattues : comme ça je suis sûre que mes finitions resteront impeccables lavage après lavage. Car je veux bien passer du temps à la coudre cette chemise, mais j'aime autant vous dire que je vais l'user jusqu'à la corde histoire, histoire de rentrer dans mes frais.
à gauche : envers de la couture rabattue, à droite : endroit de la couture rabattue
 
Gros plan sur la couture rabattue de l'emmanchure


C'était la première fois que j'utilisais ma vieille mac Thimonnier/Janome achetée pour 20 euros sur un vide-grenier
 Il y a longtemps que j'entendais vanter les mérites de ces machines à coudre "vintage". Et là je confirme et reconfirme. J'adore cette mac. Elle est super lourde mais elle me fait des coutures d'une beauté. Elles sont aussi belles à l'envers qu'à l'endroit. Ce qui n'est pas le cas avec ma Husqvarna Vikking qui date d'un peu plus de 5 ans. La pression est topissime et pourtant elle date de 1971. Je n'ai rien eu à y faire si ce n'est un petit graissage.

J'ai pu ainsi obtenir de très belle surpiqures bien nettes.

Pour l'entoilage j'ai utilisé la Vlieseline G785 sur le col et dessous de col ainsi que pour les deux épaisseurs du pied de col et des poignets plus les pattes de boutonnage du devant.
Le montage de la chemise s'est déroulé sans encombre. Les explications (en anglais) sont très claires et bien illustrées. J'ai particulièrement aimé la méthode pour monter la patte de boutonnage de la manche et le poignet.


 Utiliser la colle pour bâtir, en voilà une bonne idée.


 Je suis très fière de mes poignets.

 Le Fraycheck est parfait pour obtenir des boutonnières impeccables.


 Allez plus que les boutons. Ce sont des boutons en nacre véritable achetés sur une brocante.

Je déteste coudre les boutons et là, ils ne sont pas moins de 15. Aussi ai-je cherché sur la toile un moyen d’alléger cette corvée et j'ai trouvé sur le site de partage Instructables:
comment coudre un boutons avec une aiguillée de 4 fils sans que ça s'emmêle
Voici encore quelques photos de la chemise portée avant de vous quiter



 Finalement très contente du résultat. Ce modèle est un excellent classique que je déclinerai très sûrement avec d'autres tissus à l'avenir.

Voilà pour aujourd'hui. Bonne couture et à très bientôt