Chemisier Paco Peralta pour Vogue V1527


Hi everybody,

En fait depuis le temps que je n'ai rien publié ici, je doute que vous soyez très nombreux à me lire.
Pour les happy few, j'ai décidé de vous parler de ma dernière réalisation, une chemisier col cravate :
J'ai choisi un patron Vogue Patterns #1527. J'avais un peu délaissé cette marque ces derniers temps mais je n'ai pas hésité une seconde lorsque Paco Peralta a collaboré  avec les patrons Vogue en publiant 2 patrons l'hiver dernier. Paco Peralta est un couturier Barcelonais dont je suis le travail sur Internet depuis 2009. Son talent n'a d'égal que sa gentillesse, c'est donc les yeux fermés que j'ai acheté ce patron. 

J'ai été emballée par l'élégance du généreux col noué en cravate et les poignets mousquetaire.

J'ai choisi un crêpe de mousseline en polyester (acheté il y a plus d'un an chez Toto Rouen) qui donne un très joli tombé à cette pièce habillée. La coupe est ample, mais en mesurant le patron, j'ai quand même choisi de faire un ajustement pour forte poitrine et ajouté une pince poitrine.
J'ai pris la taille 18 et j'ai rajouté les centimètres nécessaires à la taille. Autre modification sur laquelle j'attire votre attention, les manches sont très longues et je les ai raccourcies de 5 cm. Mis à part la longueur des manches je trouve que patron taille juste.

Les explications sont très complètes et coudre ce chemisier ne représente pas de grande difficulté si ce n'est celle que peut occasionner le tissu choisi. Pour ma part, je n'ai pas été épargnée car le tissu s'effilochait terriblement.


Conformément aux instructions, la blouse est entièrement assemblée en coutures anglaises. Long, mais finitions impeccables garanties.

Le devant est boutonné du haut en bas. J'ai trouvé de jolis petits boutons. Simples mais modernes :

 Pour broder les boutonnières avec plus d'exactitude sans avoir à marquer le tissu j'ai épinglé la pièce de patron guide boutonnières sur l'endroit du tissu et j'ai piqué à même. Ça change la vie, plus de tissu qui fuit, à renouveler.

L'ourlet est étroit :
Cet ourlet n'a l'air de rien, pourtant je ne suis pas peu fière de la netteté du résultat final avec un tissu si peu coopératif.

Gros plan sur les poignets mousquetaires avec boutons style manchette. Les explications nécessaires à leur réalisation sont elles aussi incluses :
Le choix de l'entoilage approprié est important pour la réussite de ce genre de poignets. J'ai suivi les conseils de Paco et Tany sur son blog Couture et Tricot.
Chaque face de poignet est d'abord entoilée avec un fin entoilage tricot themocollant (Vlieseline G785) et la face visible de l'extérieur est rendue plus rigide au moyen d'un entoilage spécial chemise de chez Fashion Sewing Supply 

 Comme vous le voyez sur la photo le chemisier peut aussi se porter avec l'encolure ouverte pour une allure moins formelle et c'est certainement comme çà que je le porterai le plus souvent.


Je l'avoue, ce tissu fleuri aux couleurs vibrantes m'enchante.


J'ai prévu de porter ce chemisier pour la communion de mon filleul fin Avril. D'ici là j'ai prévu d'accompagner ce chemisier d'un pantalon en lainage rouge. 
Oui, je sais, je ne fais pas les choses à moitié et porter des couleurs vives ne me fait pas peur. Mais on ne se refait pas.
Pour le patron je m'en remet à BurdaStyle #129B numéro de décembre 2016  :


Bon eh bien voilà pour aujourd'hui, à bientôt et bonne couture.




Posts les plus consultés de ce blog

Une chemise pour mon homme

Objectif Chanel

Robe col bénitier Burda Plus Hiver 2013/402