Pyjama Carolyn, Closet Case

Hi guys,
Ma nouvelle couture est un pyjama. C'est une première pour moi. Je l'avoue ma lingerie n'est pas ce dont je suis le plus fière. Pourtant ce n'est parce que seuls ceux qui me sont le plus proche ont une chance d'en voir la couleur, qu'elle ne doit pas être agréable à regarder, au contraire. J'ai donc décidé  de changer tout cela et me confectionner un joli pyjama dont je n'aurai pas à rougir.
Je dis un, mais j'espère que ce n'est qu'un début.
Au cas où vous ne connaitriez pas encore, le patron Carolyn de Closet Case Patterns (entreprise Montréalaise, ce qui n'est pas pour me déplaire) est LE PATRON qu'il vous faut, si vous aussi vous en avez assez de vos vieux pyjamas avachis.

Ceux qui me lisent depuis un certain temps auront pu constater que je n'ai pas l'habitude d'utiliser des indépendants. Mais là, je me suis qui dit que j'en aurai pour mon argent. Une recherche Google suffit à vous rassurer sur la qualité du patronage. Les réalisations sont toutes plus inspirantes et attirantes les une que les autres.



Pour mon premier essai j'ai choisi la version short et manches courtes.

Ce n'est pas encore l'hiver et comme je suis pressée, je n'aurai pas à m'embêter avec les manches ou les jambes à raccourcir si nécessaire.
Les variantes sont pourtant multiples et vous permettrons d'exprimer toute votre créativité. Le livret explicatif est très bien construit et de nombreux tutos vous aideront sur le site de la créatrice. Autre point positif la pochette propose un très large éventail de tailles. Bref, que du bonheur. En PDF, le patron est disponible en français et en anglais.

Passons maintenant à la réalisation, ou plutôt à ses préparatifs.

J'ai opté pour un satin de coton aux couleurs chatoyantes et à impression numérique (Toto Rouen) acheté il y a deux ans. J'avais flashé sur cet imprimé mais réflexion faite, je le trouvais un peu flashy pour une robe. Par contre je le trouve parfait pour un pyjama.



Certes, j'ai choisi la version light, manches et jambes courtes, mais où serait le plaisir, si la réalisation n'offrait pas quelques jolis détails pour corser le tout.

J'ai donc choisi d'orner les bords d'un joli passepoil. Restait à me décider pour la couleur. Le meilleur moyen pour y parvenir c'est de faire des essais.

Passepoil blanc :


Passepoil rouge :


J'ai fini par me décider pour le rouge qui a plus de peps à mon avis.

Et voilà où j'en suis à l'heure où je reprends le chemin du travail...



Le temps de reprendre le rythme, j'espère que les premiers jours ne vont pas me pomper toute mon énergie et que la suite viendra vite car j'ai vraiment hâte de voir le résultat...

A bientôt et bonne couture !!!




Posts les plus consultés de ce blog

Une chemise pour mon homme

Objectif Chanel

Robe col bénitier Burda Plus Hiver 2013/402