Objectif Chanel




J'aurais pu sous-titrer ce billet : la solidarité entre bloggeuses n'est pas un vain mot. C'est ce que j'ai pu constater ces dernières semaines et je dois dire que cela m'a fait chaud au cœur.

Je m'explique; comme vous le savez peut-être, je me suis engagée dans une aventure de longue haleine qui consiste à coudre une veste de style Chanel en utilisant si vous le souhaitez les techniques utilisées traditionnellement pour ce type de vêtement.
Autant vous dire que ce n'est pas une mince affaire et je ne suis pas rendue au bout de mes peines. Mais j'ai toujours aimé relever les défis en ce qui concerne ce domaine.

Heureusement le Blog sur qui rend compte de ce projet commun n'est pas avare de ressources. après m'être documentée et m'être fait une idée assez précise de ce que je voulais faire, je suis allée à la pêche afin de réunir les tissus, patrons, documentations et autres fournitures. c'est là que les choses se sont corsées. Forte de mes lectures virtuelles, je me suis mis en tête d'utiliser deux patrons différents leVogue 7075 pour le corps et le fameuxVogue 8259
pour la manche 3 pièce particulière au style Chanel. Or ce patron n'est plus commercialisé.
Après avoir épuisé toutes mes ressources j'ai donc lancé un appel aux couturières de part le monde.
Ce ne fut pas en vain et c'est la que je dis un grand merci à Cindy Phélan, l'une des deux organisatrice de ce projet, et à la merveilleuse canadienne Ann de Ann's Fashion Studio.

Cindy a recopié le patron de la manche qu'elle avait et me l'a envoyé par courrier.

Quand à Ann elle n'a pas hésité à fouiller dans tous ses cartons (elle déménageait) pour me scanner les 30 pages d'explications de ce patron ainsi qu'un article introuvable de Susan Kahje collectionneuse de vêtements haute-couture dans lequel elle dévoile quelques unes des techniques utilisées par la maison Chanel. Elle a joint à tout ceci deux patrons qu'elle avait en double. J'avoue que j'ai été soufflée par tant de générosité et que je lui ai téléphoné pour la remercier.

Cette semaine, je me suis donc mise au travail. A l'heure qu'il est, j'ai réalisé la toile. Pour celles qui ne sont pas couturières il s'agit d'une version du vêtement réalisé dans un tissu de peu de valeur afin d'y effectuer les retouches avant de le couper dans le tissu définitif.
Ce matin je l'ai essayé et cette après-midi je vois ce qui ne va pas.
C'est long mais au moins on ne prends pas de risque et au final on se retouve avec un vêtement parfaitement adapté à nos mesures (en principe).

Si le cœur vous en dit, revenez me voir bientôt pour suivre l'évolution de ce projet.

Posts les plus consultés de ce blog

Une chemise pour mon homme

Robe col bénitier Burda Plus Hiver 2013/402