mardi 21 octobre 2014

robe burda 10-2014-139

Pas trop le temps de faire le mannequin, c'est donc Héléna qui portera ma dernière création, mais ce n'est que partie remise.
J'adore cette robe. Le tissu est parfait et donne tout son style à ce modèle. Avec les surpiqures, bien sûr et elles sont nombreuses.
J'ai un peu forcé sur l'effet HDR, c'est parce que c'est bien pratique pour mettre le travail en valeur.
L'encolure est joliment maintenue fermée par une agrafe :
Les surpiqures (fil DMC draperie coutures fortes) soulignent toutes les coutures du devant ...
... et du dos fermé par un zip invisible :
 J'ai doublé l'intérieur avec un tissu très doux semblable à une fine popeline de coton mais en synthétique trouvé chez Emmaüs, comme le crêpe vert, en polyester, si je ne me trompe. Comme je le disais précédemment, la doublure ne figure pas dans les explications Burda mais je la recommande pour ce genre de tissu. Elle améliore grandement le tombé du tissu tout et le rend plus opaque. Autre amélioration, j'ai sous-piqué l'encolure.


Pour finir gros plan sur l'ourlet invisible, que j'ai fini à l'ancienne avec un extrafort en rayonne du même vert que la robe. J'achète tout mes extrafort sur les vide-greniers, je ne sais pas si on en trouve encore dans le commerce.

Pour la réalisation de cet ourlet j'ai déniché un magnifique pas à pas (en anglais) dont voici le lien
A classer dans vos favoris pour réaliser des ourlets parfaits quelque soit le tissu.
Le bilan est dons très positif, cette robe me plait beaucoup. Si le modèle vous tente, sachez cependant qu'il taille plutôt juste et prenez soin de comparez vos mesures à celle du patron ou faites une toile si vous êtes courageuse. Ne vous fiez donc pas à la photo du magazine. Il faut dire que c'est un modèle "grande taille" et qu'ils n'ont pas trouvé mieux (comme d'hab) de le faire porter par un 36 fillette (j'exagère à peine). Je n'ai bien sûr pas suivi les conseils que je donne ici et et la robe est un peu trop ajustée à mon goût sur les hanches et le ventre, mais avec les bons sous-vêtements cela passe. Vous pourrez en tout cas en juger lorsque je vous montrerai les photos prochainement.
En attendant bonne couture bien sûr.

dimanche 19 octobre 2014

En cours robe burda 10- 2014- 139

Je profite des vacances pour mettre la dernière main à cette robe qui n'en fini plus.
J'ai fait la fainéante en voulant éviter la doublure suivi les explications du magazine qui ne doublaient pas la robe. Mal m'en a pris car au vu du résultat j'ai décidé d'en poser une à un stade où la seule façon de le faire était en la cousant à la main.
Mais le cousu main est très tendance, me direz- vous. Ce n'est pas Carmen qui dira le contraire, encore que? Pour en revenir à ma robe, j'y passe encoure plus de temps ... Il faut toujours suivre son intuition.

Le modèle du magazine est beaucoup moins ajusté que sur moi :
Line drawing :


Autre petite modif. apportée au modèle, j'ai surpiqué toutes les coutures. Le rendu est très 70 et ça me plait.

La suite très prochainement en attendant bonne couture, happy sewing.

dimanche 7 septembre 2014

Savile Row à la maison

Suivre l'enseignement d'un maître tailleur de Savile Row en restant chez soi c'est possible. Mastered dispense tout un tas de cours en ligne pour booster votre créativité.
Pour moi ce sera : The Saville Row Coat sous la direction de Andrew Ramroop. Mais ce ne sera pas tout de suite, car ces cours ont bien sûr un coût que je ne peux envisager pour le moment. Mais il faut croire en ses rêves.
En attendant on peut toujours regarder le teasing :

jeudi 4 septembre 2014

Chemise Burda 6874

Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas la chemise de tout le monde. J'ai du mal à me faire à ce mélange d'imprimé mais je avec tout le travail que j'ai mis dans ce projet je ne peux pas dire que je suis mécontente du résultat. La prochaine fois, car je suis sûre qu'il y aura une prochaine fois je ferai dans le plus classique.
Passons outre les tissus utilisés et passons en revue quelques détails qui intéresserons ceux qui voudraient se lancer dans un projet similaire.
Patron utilisé: Burda 6874

choisi parce que l'un des rares disponible en taille 60. Il est spécifié que ce modèle est ajusté. Oui, mais pas tant que ça.
Trois versions dans la pochette : trois cols différents; 2 types de boutonnage. 2 sortes de plis dans le dos et 3 modèles de poches.

Très bon patron de base donc qui permet de multiples variantes. Comme d'habitude chez Burda, très bien taillé.

Modifications :
manches raccourcies de 8 cm
dos raccourci de 2 cm
+ 1 cm de chaque côté à la taille.
Coutures rabattues côtés, manches et têtes de manches
La fente de manche :

c'était une première pour moi et je me suis reporté aux explications de savoir faire couture n°3
Poignets intérieurs contrastants :

Soufflets au bas de la fente


vue de profil

Coudre une chemise n'est donc pas une mince affaire mais avec un peu d'attention (surtout pour les surpiqures) ce n'est rien très compliqué.  

Il est temps de passer à autre chose, en top en maille ferait bien l'affaire pour me reposer un peu.

Bonne couture et à bientôt.



mardi 2 septembre 2014

Presque finie

Enfin, je vois le bout de cette chemise. Il me reste encore les boutonnières (pas ce que je préfère) et les boutons. Pas assez fraîche ce soir pour m'y atteler, mais pressée tout de même de montrer un aperçu du rendu final qui est mieux que ce que je qu j'aurais cru en commençant.
De meilleurs photos vont suivre.

Google+ Followers