jeudi 29 décembre 2011

What's up ?


Eh bien il faut bien dire qu'il ne se passe pas grand chose ici côté couture. La trêve des confiseurs n'est guère propice aux couturières !

Il faut dire que ces derniers temps ont été forts en émotions et en réunions familiales.
Le 18 décembre j'ai fêté mes 50 ans chez ma plus jeune soeur et toute la famille était réunie. 

J'ai été hyper gâtée (mes deux soeurs m'ont offert 50 cadeaux) Je ne suis pas encore remise de la surprise.
Une semaine plus tard, nous avons fêté Noël à la maison. Le 24 nous accueillions Peter et Charlotte (mon beau-fils et sa charmante épouse) qui attendent leur premier bébé.

Ce réveillon partagé à 5 fut un autre grand moment de bonheur que nous avons prolongé le 25 avec mes parents.

Sur la photo je porte une tunique faite pour l'occasion : Burda 08-2011-138 avec le pantalon Burda 12-2011-133 dont je vous ai déjà parlé ici.

Et maintenant parlons un peu de mes projets pour 2012. Je commence fort bien l'année puisque je dois rencontrer une amie bloggeuse à Paris. Il s'agit de Gail qui vient tout droit de Sydney. J'ai profité de son passage éclair dans la capitale pour faire sa connaissance en chaire et en os. Cette rencontre entre bloggeuses sera une première pour moi et j'attends ce moment de partage avec impatience. Of course, more on this later.

A part cela, je participerai au SAL Shirt a Month sur le forum de Stitcher's Guild Sewing Forum. Ce sera l'occasion de parfaire ma technique côté chemises et d'ajouter quelques pièces à ma garde-robe qui en a cruellement besoin. Voilà qui devrait m'occuper une bonne partie de l'année. Mais cela ne suffira pas à rassasier mon appétit insatiable et j'ai bien d'autres projets sous le coude dont je vous ferai part ici dans les mois à venir.

Affaires à suivre...
Profitez bien de ces derniers jours de l'année en attendant de nous revoir en 2012.


samedi 24 décembre 2011

Joyeux Noël

Joyeux Noël à toutes et à tous. Cette année c'est moi qui régale et je suis très occupée en cuisine. Je vous abandonne donc quelques jours mais c'est pour la bonne cause.
Pas de couture en vue pour le moment, mais j'ai réussi à terminer je que j'avais prévu pour les fêtes. A bientôt et excellentes fêtes en attendant.

jeudi 15 décembre 2011

Robe Burda 10-2011-116

I made this dress to wear for my 50th birthday which happens to be on next Sunday. I wish I had better pictures but I am running short of time at this busy period of the year.
I must say that this dress is out of my comfort zone but strangely, I was dragged to it the minute I saw it in Burda's October issue.
The settings of this photo are, with no doubt, much more glamourus than my kitchen. To my excuse, it has been pouring rain all day long on this side of the pound.
As I said I am not used to peter pan collars ( Col Claudine in French) but I wanted to try something on trend. Hope I don't look too much like a spinster.
One thing I like a lot about this dress is the back with its two oversized white buttons.

 This dress is rated two dots which can be considered as average  I would say it is easy if you are not too short of time and can sew an invisible zip. The most time consuming task was grading up the pattern to fit my size as it stops at 44 and I am in between 46 and 48 with a full bust.
As far as drafting  is  concerned, I am not to found of the collar, I am sure there's something wrong with it.
As in other instances, with Burda the arms feel quite snug contrary to the body that I found very comfortable to wear.
To conclude with this number, I have not seen many versions of this dress so far but for the russians seamstresses. I think this is a nice dress if you like this style. If I have not convinced you check Rosy's and Anajan's fabulous versions.

mardi 6 décembre 2011

The Collection of Elizabeth Taylor : Behind the scene with Christie's

C'est chez Christie's New-York que seront mis en vente une collection de bijoux, vêtements de Haute-Couture, oeuvres d'art et plus encore ayant appartenu à l'iconique Elizabeth Taylor.
J'ai passé les deux dernières heures à me pâmer sur ces merveilles.
Cette vente fera date dans l'histoire. On peut voir des pièces choisies pour l'occasion au 20 Rockefeller Plaza du 03 au 12 décembre. Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, Christie's à réalisé cette vidéo sur le making of de l'exposition : un régal pour les yeux qui nous fait oublier la grisaille ambiante.

vendredi 2 décembre 2011

Pantalon Burda 12/2011/133

C'est fou comme le temps passe. Noël frappe déjà à la porte même si le temps est encore clément.
Il n'y a donc plus un instant à perdre, si l'on veut se faire belle pour l'occasion.





J'ai donc jeté mon dévolu sur le pantalon ample présenté dans le Burda de Décembre


 J'ai aimé le côté passe-partout, la large ceinture en forme et la fermeture sur le côté. Cela fait un moment que je ne me suis pas lancé dans un pantalon et j'avais un peu le trac pour l'ajustement. Si tel est aussi votre cas, je vous recommande de visionner Ultimate Pant Fitting la vidéo (en anglais US) de Peggy Sager. Assurez-vous d'avoir du temps devant vous car elle dure plus d'une heure mais cela vaut le coup. J'en suis ressorti regonflé à bloc et prête à m'attaquer à ma toile.
Au final, le seul changement que j'ai apporté a été de raccourcir les jambes de 3 cm. J'ai opté pour le 48 en prévisions des agapes à venir . . Rétrospectivement je pense que j'aurais pu reprende 1 cm à chaque couture de côté aux niveaux des hanches. Mais bon on dira que pour un galop d'essai, je ne suis pas mécontente.


Les photos ne sont pas top, mais c'est toujours la croix et la bannières pour photographier un tissu sombre. Le mien est marine très foncé en l’occurrence. J'en ignore la composition exacte car je l'ai depuis un bout de temps, mais je sais qu'il contient de l'élasthane. 

Je suis très contente de l'ajustement de la fourche. J'ai lu que Burda est reconnu pour le seyant de ses fourches de pantalons et à en juger par celui-ci, je confirme. Du coup, j'envisage de me lancer dans la confection effrénée de pantalons Burda dès le début de l"année 2012 !

En ce qui concerne la difficulté, ce modèle est côté 2** : nécessite des connaissances en couture et/ou du temps.

Le plus délicat c'est la fermeture à glissière invisible sur le côté. Contrairement aux explications, je ferme la couture sous la fermeture avant de la poser.
Je ne suis pas une experte de la fermeture invisible, aussi ce lien m'a-t-il sauvé plus d'une fois de l'embarras.

Pour ce pantalon j'ai suivi les conseils de Sherry pour le montage de la fermeture et pour assembler le parement de taille entièrement à la machine.

 Merci, merci Sherry, je suis enchantée du résultat très professionnel.

Une fois la ceinture montée ne restaient que les ourlets que j'ai cousu à la main. Je n'arrive décidément pas à me faire à mon pied pour ourlet invisible et je ne suis pas contre la couture à al main quand le résultat est mieux qu'à la machine. J'ai fini le bord de l'ourlet avec un extra-fort vert (pas de marine sous la main)


et j'ai utilisé un point de chausson (catstitch).

 Bon, je crois avoir fait le tour de ce pantalon. Non sans mal car mon ordi est bien capricieux. Reste maintenant à faire le haut pour aller avec, mais c'est une autre histoire que je vous conterai prochainement. En attendant bonne couture à toutes et bon dimanche...




 



Hommage à la Maison Lesage


Monsieur Lesage, le plus illustre des maîtres brodeur nous a quitté. Pendant 60 ans, il a servi la Haute-Couture.
En 2009, Le Monde retraçait son parcours. Ces quelques lignes en disent long  sur la passion et  le talent exceptionnel de ce maître-artisan :
"Un jour, Yves Saint Laurent l'appelle : "Venez voir." Il accourt. Saint Laurent lui montre le reflet du lustre en cristal et du ciel de Paris, dans le miroir de Lalanne, et lui dit : "Je voudrais ça." M. Lesage revient avec trois versions, les lumières du matin, du midi et du soir. Saint Laurent s'exclame : "C'est merveilleux ! On va toutes les faire." A raison de 350 heures de broderie pour chaque pièce... Il en réalisera une : la veste piquée de cabochons, pampilles et feuilles d'or, joyau solaire que Saint Laurent baptisa "Hommage à ma maison".
Veste du soir hommage à ma Maison, collection Printemps-Eté 1990.



mardi 22 novembre 2011

Cadeau de naissance

Comme je vous l'ai déjà dit notre famille s'est agrandi récemment et j'ai décidé de confectionner un petit ensemble pour fêter la venue au monde de ce petit homme.



Il s’agit d'une brassière et d'un bloomer dont j'ai trouvé les patrons dans le Burda de mars 2011 (brassière 03/2011/145 et bloomer 03/2011/146)

J'aime bien coudre ce genre de cadeaux car c'est vite fait et très simple à réaliser.
L'opération la plus délicate a été d'assembler la brassière et sa doublure aux bas des manches, mais pour une fois Burda ne s'en sort pas mal pour les explications et les finitions sont bien nettes. J'aime  le biais qui finit le bord de l'encolure ainsi que la bride et le petit bouton intérieur que vous pouvez voir sur le montage photo ci-dessous.



Restriction budgétaire oblige, je n'ai rien acheté pour réaliser ce cadeau. Je suis quand même contente de mon association de tissus. Une popeline de coton trouvée chez Toto il y fort longtemps pour l'extérieur, assortie à une chute de flanelle très douce (cadeau de ma belle-mère) parfaite pour un bébé. Le biais rouge est un biais du commerce que j'avais en stock comme le petit bouton.

Taille choisie 62 qui correspond à un 3/6mois.

Pour terminer, j'ai enfin compris et pris le temps de rajouter une nouvelle page : Tutorials à ce blog.
Cette onglet regroupera des liens ( en anglais et en français) que j'utilise et que vous trouverez certainement utiles vous aussi.
Je commence aujourd'hui avec un super tuto publié par une bloggeuse Néo-Zélandaise


jeudi 17 novembre 2011

Burda édition hongroise.



Toutes les éditions de Burda ne se valent pas. Regardez ce que propose l'édition hongroise.


J'avoue que j'ai été très surprise de découvrir ce tableau récapitulatif qui n'existe pas dans la version française. Ce serait pourtant bien utile pour choisir un modéle et cela éviterait de devoir aller chercher sur internet. Pour ce qui est des modèles photographiés sur les mannequins, ils ne sont pas d'une grande utilité.

Ce tee-shirt est bien sympa

pourtant je crains pourtant qu'il passe inaperçu si l'on s'en tient à cette seule photo :



Alors oui, je suis jalouse de nos amies hongroises qui sont logées à meilleure enseigne et en ont plus pour leur argent. Qu'en est-il des autres éditions, c'est la question que je vous pose ?



mardi 15 novembre 2011

Chemise à plaston burda

Ma chemise est finie.

Je suis assez contente du résultat.
Ce modèle est assez simple à réaliser et une débutante peut s'y atteler.

Ce qui m'a le plus embêté c'est les 11 boutonnières qui ferment le devant. J'ai eu beau essayer plusieurs méthodes, je ne suis pas emballée par les boutonnières de ma machine à coudre.

Ce qui rend cette chemise intéressante c'est son plastron à plis piqués.
sinon rien d'extraordinaire.




Pour l'empiècement, j'ai utilisé une méthode que Peter Lappin explique très bien sur son blog.
Elle  consiste à assembler l'empiècement des épaules entièrement à la machine.
Aujourd'hui je n'ai pas le temps, mais demain je posterai un tuto illustré en français car je trouve que cette technique est bonne a connaitre car elle donne un résultat plus professionnel.

Je pense que j'ai fait le tour de cette chemise et je vais maintenant passer à autre chose. J'ai plusieurs projets.
J'ai désespérément besoin d'un pantalon. Ce n'est pas le tissu ni le patron qui me fait défaut, mais j'ai un peu le trac car il y a belle lurette que je n'en n'ai pas fait pour moi et je crains les séances d'essayage.
Il me faut aussi au moins une robe pour les fêtes et la j'hésite encore.
Mais avant tout cela, j'ai appris hier soir la naissance d'un petit neveu et un cadeau de naissance s'impose, ce matin j'ai donc jeté quelques coupons de tissus dans la machine. Je les taillerai demain pour réaliser ceci
et cela


Comme d'habitude, je vous tiens au courant de la suite des évènements et je vous dis à bientôt.
Happy sewing.

samedi 12 novembre 2011

Be Linen Movie 1 & 2 / Normandie terre de lin

J'habite en Normandie à quelques kilomètre à la limite du Pays de Caux, terre de Maupassant célèbre pour ses falaises.

C'est aussi une des premières région en Europe à produire le lin comme en témoignent ces photos que j'ai prises un beau jour de Juin. Le bleu des fleurs de lin est de toute beauté. Vous connaissez tous la toile de lin,  mais cette fibre offre de multiples ressources et a en plus l'avantage d'être cultivée en respectant l'environnement.

C'est ce que ces deux films merveilleusement réalisés par Benoit Millot pour la CELC Confédération Européenne du Lin et du Chanvre vous proposent de découvrir. Il sous sous-titrés en Anglais. Enjoy.


BE LINEN MOVIE from Benoit MILLOT on Vimeo.
Prix_ grand prix Auguste Lumière_Le creusot 2011
Prix_LE DAUPHIN D’OR, catégorie Film d’information_Cannes Coporate Media & TV Awards

Director _ Benoit Millot _ www.lepotagerdesign.com
Production_Goodideas - www.goodideas.fr
Images _ Benoit Millot et Sébastien Jousse
Écriture _ Sébastien Jousse et Benoit Millot
Montage_ Franck Littot
Ingénieurs du son_ Arnaud Devillers _Jérôme Pierrot_Christophe Millet
Charles Ludig_Olivier Millo_ Louis Boulloche
Interprète_Simona Calza
Garphisme After Effect_ Nicolas Lichtlé
Sound Design & mixage_ Pocket Studio
Musique_ Cezame music agency_ www.cezame-fle.com

Agence _Villadelesia&Co - www.villadalesiaandco.com
Client_CELC Masters Of Linen - http://linenandhempcommunity.eu

BE LINEN MOVIE 2 from Benoit MILLOT on Vimeo.

mercredi 9 novembre 2011

What I am wearing today


Nouvelle rubrique pour moi, j'ai décidé de vous montrer ce que je porte aujourd'hui. En espérant que cela m'encouragera à porter ce j'ai cousu et à faire preuve d'un peu plus de créativité dans a façon de m'habiller.
Pour aujourd'hui donc il s'agit d'un col roulé que beaucoup d'entre vous ont réalisé, pantalon toujours Burda, veste supplément grande taille et ceinture obi Burda déja vue ici.

mardi 8 novembre 2011

En-cours chemise Burda

Le temps passe et cela fait un mois que je n'ai rien publié. Ce doit être la saison, et je n'avance pas dans ce que je fais.
En cours et sur le point d'être finie, une chemise à plastron trouvée dans le HS Burda + PE 2010. Le modèle est un mix des patrons 423 et 425 dont vous avez un aperçu ci-dessus.
J'ai choisi cette chemise décontractée pour rester à la maison et la coupe est confortable. J'ai pris plaisir à réaliser les plis du plastrons.

pour le col j'ai testé l'entoilage  Pro-Woven Shirt Crisp Fusible de Pam que je recommande chaudement.
J'ai pris les photos pour tester la longueur que je vais laisser comme cela. Le tissu bleu/gris m'a été donné par ma belle-sœur. C'est un synthétique avec une armure qui lui donne l'aspect du lin en plus brillant. Je ne suis pas trop fan de son aspect brillant mais il a l'avantage de bien se travailler et cela me permet d'élargir ma garde-robe à peu de frais. Je ne vais pas faire la difficile pour rester à la maison.
More on this later.
Happy Sewing.

lundi 10 octobre 2011

An epiphany moment

I my last post I explained how hard it was for me to categorize my body shape.

Thanks to Audrey now, I know I am an apple. By the way, do drop by her fantastic blog Sew Tawdry, she's such a talented seamstress and so inspirational.
That's why I love, the Internet sewing community. It is such a helpful and resourceful network.

So this is how I was introduced to Joy Wilson's Body Shape Fashion Advice.

This is a very userfriendly style site IMO and if you need help to learn what suits your body shape it is the place to go to.

Now I know I am an apple so what ?

It means that I am pretty in proportion (or so I think) but tend to carry my weight aroundy my mid section (sad but so true) without a well-defined waist. Dressing is all about showing off those best bits and avoiding adding volume round my middle.


What are the dos and don't for an apple ?


YES :
Empire lines and wrap dresses are for me my and longer length tops will flatter my figure. Low-ish necklines will draw the eye upwards. V-necks  iare a good choice.
 
NO :
Short, boxy jackets : this means as I suspected that typical Chanel jacket are not for me neither are pleated ( (so on trend at the moment) or tiered skirts are not my friends. Turtle neck are to be avoided too so are double-breated jackets.

I don't find this restrictive. I think it will be much easy now to choose a style I want to make and I am looking forward to build a new wardrobe.
I hope this will help you too.

I wish everybody a happy sewing week.

mercredi 5 octobre 2011

Pour le meilleur et pour le pire ...

Les astres sont loin de m'être favorables en ce moment. Nous ne parlerons que de la couture ici. Je vais de déceptions en déceptions, si bien que je me demande ce qui me pousse encore à persévérer. Mais il y a des moments comme cela et ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

Commençons donc par ce qui fâche.
J'ai fini le gilet multi-poches de mon mari.



Le résultat pourrait sembler satisfaisant pour ce qui est du patron mais j'ai commis une erreur dans le choix du tissu. Tant et si bien qu'au bout d'une matinée passé dans la voiture, le gilet n'était plus qu'un chiffon sans forme.
Dommage quand je pense à tout le tant que j'ai passé à ajuster le modèle à la taille de mon cher et tendre et  à assembler les 4 poches à soufflets et à rabats, sans parler des boutons rivetés que j'ai payés la peau des fesses et qui m'ont donnés un mal de chien à poser.
Tout ça pour finir au fond d'un placard, j'avoue que je suis suis déçue.

Mais comme un malheur ne vient jamais seul, Le top Burda 06-2011-127

est un flop total. J'ai choisi un modèle grande taille. Le résultat n'est pas joli, joli.

Encore un erreur de ma part, cette fois-ci dans le choix de la forme. Trop droit . En plus j'ai fait un pantalon style Palazzo choisi aussi dans le magazine Burda de juin  pour porter avec et alors là c'est l'horreur totale, j'ai l'aire d'un cube.

La leçon à tirer de ces déconvenues c'est que le dois à tout prix choisir des styles qui soulignent la silhouette sans trop exagérer. Plus je couds et plus j'ai l'impression de mal me connaitre et de choisir des formes qui ne conviennent pas à ma silhouette. J'ai beau lire des tas de choses à droite et à gauche sur ce sujet, je ne sais pas si je suis pear shape, hour glass ou apple ???? Si vous avez une idée la-dessus donnez moi votre avis, il sera le bien venu.
Je pense que j'étais plutôt hourglass, mais avec l'age le corps se modifie. J'ai pris du poids et aujourd'hui, je me retrouve avec une forte poitrine, j'ai beaucoup de ventre et d'estomac (c'est vraiment ce qui me gêne le plus), je pense que mes épaules sont plutôt moins larges que la moyenne. Pour compléter le tout je suis courte de taille. Côté hanches je suis dans la moyenne. Avec tout ça il y a de quoi faire côté ajustements !!! Tout ce que je sais c'est que j'aimerais perdre du poids. J'admire celles qui sont assez sages pour s'aimer telles qu'elles sont. J'avoue que je n'ai pas cette sérénité.

En attendant j'apprécie les modèles en tissu extensibles qui sont beaucoup plus facile à ajuster.

Cette robe Burda 05-2009-120 en est la preuve.

Quand je compare cette photo

à celle d'avant, les j'ai l'impression d'avoir perdu 10 kilos en deux jours ! Je recommande donc vivement ce modèle en maille, d'autant plus qu'il est très facile à réaliser.

J'espère vous revoir bientôt ici pour vous montrer de jolies choses. Mon choix n'est pas encore fait pour le moment sur le prochain projet.

A bientôt et bonne couture à toutes.

lundi 3 octobre 2011

I'm still here...

Cette vidéo est un clin d'œil à mes amies blogueuses de par le monde



J'espère que vous excuserez le peu de posts de ces derniers temps. J'ai pourtant quelques réalisations dont je pourrais vous faire part, mais j'ai la flemme...

En attendant, j'espère que cette vidéo vous plaira autant qu'à moi.

A bientôt.

Marie-Noëlle

lundi 29 août 2011

Burda 09-2011-132 :ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties






Tout à commencé en feuilletant le dernier numéro de Burda. Un je ne sais quoi attira mon regard sur cette chasuble. Nul doute, la "construction très originale" (dixit Burda) faisait son petit effet et piquait ma curiosité tant et si bien que j'envisageais déjà d'ajouter ce numéro à ma garde-robe.

Mais où avais-je donc la tête? J'avais pourtant bien lu la suite de la description qu'en faisait le magazine : "La silhouette boule est particulièrement seyante sur femmes de grandes tailles, c’est pourquoi vous la trouverez en tailles longues".

Qu'importe, il me suffirait de raccourcir la robe de 5 cm et le tour serait joué. En plus j'avais en stock une étoffe de laine marine dont le tombé serait particulièrement adapté au drapé du devant.

Pourtant mon enthousiasme ne tardait pas à retomber, et je sentais bien que ce modèle n'était pas sans risque et peut-être pas des plus approprié pour ce qui était de mettre mes formes voluptueuses en valeur.
Bien m'en a donc pris de ne pas tailler dans ma superbe étoffe tout de go et de réaliser une toile dans un vieux drap pour tester le modèle . Le résultat en images.

Je sais ça fait mal aux yeux, surtout vu de profil. Cela ressemble plus à un sac à pomme de terres qu'à une robe et je mets au défi quiconque de porter cette chose avec grâce et élégance. On se demande où ils sont allé chercher l'inspiration le jour où ils nous ont pondu cette horreur.


C'est donc sans regret que je vais pouvoir passer à autre chose, mais au moins j'en aurais eu le cœur  net.

lundi 22 août 2011

Rentrée en vue ...et des gagnantes !

Les vacances s'achèvent. Cette année nous ne sommes pas allés au-delà des frontières de notre belle Normandie, mais l'air iodé des côtes normandes était parfait pour oxygéner nos neurones et recharger nos batteries.
Les paysages marins sont beaux par tout temps et même sous la pluie les plages de sable fin font la joie


des randonneurs  et des cavaliers.



Les villas semblent sorties tout droit sorties d'un conte de fée :


et le Grand Hôtel de Cabourg rapelle à notre mémoire les saveurs de la petite madeleine si chère à Marcel Proust.



A Honfleur,


le Naturospace nous fait oublier la grisaille extérieure.


Un petit tour sur les champs de courses de Deauville Clairefontaine 


avant de poursuivre ma route.

Direction Caen et son Mémorial 
 
pour rendre hommage aux troupes qui se sont alliées pour défendre notre liberté au cours de la Bataille  de Normandie.


A Bény-sur-Mer, nous nous sommes recueillis dans le cimetière canadien où reposent les soldats tombés à Juno Beach (Courseulles-sur-Mer).

L'atmosphère invite à la méditation. On prie pour pour mettre fin tant de violence. Hélas...

Notre périple s'achève et le soleil brille de ses derniers feux...

Retour au bercail.
J'en aurai presque oublié mes copines blogueuses et la promesse faite d'un cadeau à celle qui donnerait la bonne réponse à ma question.

Je ne ferai pas durer le suspens plus longtemps, sont déclarées gagnantes ex-æquo Lasandrou et Naninotte
Elles remportent une revue à choisir dans la liste ci-dessous :
  • Burda Couture Facile Automne-Hiver 2009
  • Burda Couture Facile Automne-Hiver 2010
  • Burda Couture Facile Printemps-Été 2011
  • ou le n°1 de Tendance Couture.
    Ce nouveau magazine édité par Dynapresse propose des patrons Simplicity déjà édités en pochettes. 
J'invite les heureuses gagnantes à me communiquer leur coordonnées  : mnlafosse@orange.fr afin que je leur fasse parvenir leur récompense.

Et maintenant la réponse en images:

 De gche à dte : Burda 08-2011-116, Burda 06-2011-107, Burda 05-2010-105, Vogue 1027.


Pour finir, un aperçu de mon projet en cours.



C'est un gilet multi-poches pour Monsieur La Machine à Coudre. Il n'aura plus d'excuses pour alourdir mon sac à mains avec son bazar.
Modèle Burda Décembre 2011


Le plus dur aura été d'adapter le patron à la carrure XXXL de Monsieur. Alors là, j'en ai eu du mal. et j'ai dû réaliser 2 toiles pour arriver à un résultat acceptable.

J'espère venir à bout de ce projet rapidement car les idées coutures se bousculent et j'ai hâte de m'y atteler...
De toute façon, je vous tiens au courant.