dimanche 17 novembre 2013

Robe col bénitier Burda Plus Hiver 2013/402

Vite fait, bien fait, voici ma dernière réalisation. Vous êtes pressée et il vous faut une petite robe sympa, je vous recommande ce modèle choisi dans le numéro hiver Burda Plus.
 J'ai été emballée par la couleur du magazine :
Le choix fut dons vite fait lorsque je suis tombé sur un jersey milano de la même couleur chez Toto. A 5 euros 90 le mètre, je ne courais pas grand risque et le résultat est à la hauteur de mes attentes :

Les photos ont été prise avec mon téléphone et elles ne sont pas terribles mais la couleur de mon tissu est exactement la même que celle tu modèle original.

Un coup d'oeil sur le schéma permet juger de la simplicité basique de la coupe suffisamment soignée tout de même pour ne pas avoir l'air d'un sac.C'est vraiment cela que j'aime chez Burda et qui, à mon avis, fait la différence avec d'autres marques de patrons comme Very easy Very Vogue par exemple.

Le drapé du col bénétier fait sont effet et se réalise en un clin d'oeil.
Détail qui mérite d'être souligné la parementure du col est prolongée jusque sous les emmanchures. Le drapé reste ainsi parfaitement en place et le bord de la parementure ne remonte pas.

Les explications données pour l'assemblage du col et des épaules sont assez obscures. Je vous conseille de vous reporter au tuto de Pam Erny qui illustre parfaitement la méthode. Ce tuto est en anglais mais les images sont très parlantes.
Pas de pinces, la coupe est large au niveau de la taille ce qui masque les rondeurs et la jupe est resserrée dans je bas ce qui donne plus d'élégance à la coupe.
Les manches, raccourcies au-dessus des poignets comme j'aime, sont en deux parties :

pour affiner le bras en le gainant légèrement  pour l'affiner.La tête de manche emboîte bien l'épaule et facilite la liberté de mouvement.

Tous ces détails rendent la robe très confortable.

Taille utilisée 48, conforme à mes attentes.

Modifications du patron :

Pas d'ajustement pour poitrine forte.
Comme d'habitude j'ai raccourci le patron des manches et de la jupe de 4 cm.
J'ai élargi la zone taille petites hances de 4 cm en tout, soit + 1cm de chaque côté.
Forte de mon expérience, j'ai réduit la longueur de l'encolure dos d'environ 3 cm. Cette modification est des plus simples au moyen d'une pince dans le patron :
J'ai aussi jugé bon de réduire la profondeur du col bénitier car je sais que Burda à une fâcheuse tendance à faire des décolletés à rallonge.
Après moult réflexion, j'en suis arrivé à la conclusion que pour y parvenir il fallait faire pivoter le patron devant au niveau de la base de l'emmanchure.

Pas facile d'expliquer la méthode avec des mots. Je me fends dons d'un petit tuto illustré que vous ne maquerez pas d'apprécier, d'autant plus que je ne suis pas coutumière du fait.
 1/  Patron avant retouche

 2 / Couper la parementure de l'encolure

3/ Poser le patron sur un papier de soie et en tracer un nouveau à partir de la base de l'emmanchure. 


 4/ Faire pivoter le patron original vers l'avant sur le nouveau a partir de la base de l'emmanchure de la moitié de la distance à réduire.
 5/ Tracer le contour de la base de l'emmanchure et le long de la couture d'épaule jusqu'au bord d'encolure : ligne verte sur la photo

6/ tracer le nouveau bord d'encolure : ligne rose sur la photo

7/ Faire le même chose pour la parementure d'encolure et recoller la parementure au devant le long de la ligne d'encolure.
Et voilà le travail !

Pour finir quelques photos :
Une vue de dos pour ne rien vous cacher :

Une de 3/4:

Allez, encore une petite dernière pour la route !
Bonne semaine et à bientôt !




dimanche 3 novembre 2013

Manteau boule Burda 1.2013.131: terminé

Mission accomplie. Je rends ma copie et mon manteau est prêt à temps pour reprendre le travail demain matin. J'aurai passé les vacances dessus, mais je ne le regrette pas, il a plu tout le temps et mon mari s'est cassé le pied, on ne pouvait donc pas faire grand chose.

J'ai quand même pris le temps d'un après-midi en ville pour faire la connaissance "en vrai"d'une amie bloggeuse : JBB de Folie de Mode. Ce fut avec beaucoup de plaisir et je pense que nous aurons d'autres moments agréables à partager dans le futur.

Vues raprochées sur Héléna :

Les découpes devant et dos donnent une jolie forme à ce manteau oversize. Son ampleur le rend super confortable.
Détail intéressants :

Les goussets qui m'ont donné pas mal de fil à retordre, mais qui ne sont pas sans rappeler les manteaux des années 50-60 si chers à mon coeur.

Autre clin d’œil vintage les manches 3/4, la boutonnière passepoilée et le giga bouton que j'ai recouvert avec le même tissu.
 Last but not least, la doublure en satin broché chinois :

Ce satin est un délice et sa belle épaisseur rendra le manteau encore plus chaud.
Gros plan sur le pli d'aisance du dos

Comme si deux goussets ne suffisaient pas, il a fallu remettre ça pour la doublure.

Tout ces détails mis bout à bout compliquent la réalisation de ce manteau et justifient les 3 étoiles et demi de Burda : détails particuliers, réalisation assez difficile. Sans compter le manque d'explications détaillées qui nécessitent d'aller chercher ailleurs si besoin.
Par contre, son ampleur facilite l’ajustement pour la taille. J'ai simplement raccourci les manches et la longueur.

Voilà je vous quitte avec trois autres photos qui vous donneront peut-être, à vous aussi, l'envie de vous lancer dans la réalisation d'un manteau.