Récap 2011 : l'heure de vérité

Retour rapide sur  ce que j'ai réalisé en 2011 avant d'attaquer les projets de l'année.

Sauf erreur de ma part, j'ai mené à bout 20 projets. Ce n'est peut-être pas le Pérou, mais pour moi c'est la première fois que je peut comptabiliser autant de pièces.

Parmi ces 20 réalisations, 14 étaient pour moi, 3 pour mon fils, 1 pour mon mari et 2 pour offrir (pas de photos pour le premier ensemble).

J'ai donc théoriquement ajouté à ma garde-robe
6 hauts,
6 robes et
2 pantalons.
Je dis bien théoriquement car en fait je suis loin de pouvoir tout porter.

A classer dans les flops :
Le tee-shirt Burda 06-2011-127
J'avais l'intention de le récupérer en le raccourcissant mais il reste lamentablement accroché dans ma penderie.

La robe à carreaux Burda 04-2011-135, le modèle n'est pas en cause.

Ce qui pêche c'est le choix du tissu. C'est un drap trouvé chez Emmaüs. Malheureusement, il était trop usé et le tissu craque de partout. Quelle bêtise de ma part, d'avoir passé tant de temps à assembler les carreaux en biais sur un tissu prêt à rendre l'âme.
Autre mésaventure,

cette fois-ci avec la robe cache-coeur  Burda 05-2009-120 que j'adorais, le panneau en biais s'est complètement distendu au lavage et le reste de la robe a rétrécit. J'en ai encore mal au ventre rien qu'à y penser. Contrairement à ce que je croyais j'ai oublié de faire un test de lavage pour ce tissu qui ne supporte pas la machine.

Comme on dit jamais deux sans trois, la robe Burda 10-2011-116 que je me suis faite pour mon anniv' a elle aussi mal supporté la machine.

Le noir et le blanc font mauvais ménage et le col blanc est tout gris. C'est portable, mais quand même.

Des fois il y a des claques qui se perdent. Dorénavant, je dois faire beaucoup plus attention au choix de mes tissus et à leur entretien.

Autre erreur de tissu, celui que j'ai choisi pour le gilet de mon mari.

Il est mou comme une serpillère et le gilet n'était plus qu'un immonde chiffon au bout de quelques heures.

Autre leçon à retenir les cadeaux fait mains sont rarement estimé à leur juste valeur, je confirme.

Je doute que les deux ensembles que j'ai offerts aient fait la joie de leurs destinataires. Morale, pourquoi perdre son temps pour les autres, en 2012 je coudrai égoïste.

N'allez pourtant pas croire que je voie tout en noir.
Ce qui a marché en 2011 : la première pièce réalisée cette année fut le petit col roulé Burda.

Si vous n'avez pas encore réalisé votre version, n'hésitez pas. Vous en aurez pour votre argent, j'ai réalisé le mien en noir et bien m'en a pris car je le porte sous un tas de vêtements.

A compter parmi les réussite de l'année ma tunique Burda 08/2010/120 en soie noire et blanche,

la encore j'en ai fait grand usage même si c'est un peu la corvée à repasser.

La robe Burda 02-2011-135

a bien failli finir à la poubelle, mais au final et grâce aux conseils avisés trouvés sur le forum de Stitcher's Guild j'ai pu transformer cet échec en quelque chose de très portable.

Je suis aussi très contente de ma chemise à plastron #423 HS Burda Plus PE 2010

D'un point de vue technique, j'ai fait pas mal d'efforts pour améliorer mes compétences.

Le caban Burda 08-2009-142 réalisé pour Victor

a été pour moi l'occasion de me lancer dans la couture tailleur.

Le gilet que j'ai fait pour mon mari

m'a permis de m'entraîner à agrandir un patron.


et le pantalon habillé Burda 12-2011-133

m'a redonné confiance pour l'ajustage des pantalons.

Force est de constater que j'ai exclusivement utilisé les patrons de mes magazines Burda et c'est vrai que j'ai l'impression de bien en maitriser les tailles  maintenant. Aussi j'y regarderai à deux fois dorénavant avant de prendre une autre marque.

Pas de bilan sans projection dans le futur. Le projets qui me tiennent particulièrement à coeur pour cette année sont surtout la réalisation de la robe dans la soie sauvage fuchsia ramenée du Sri Lanka.

Il y a aussi le caban dont je vous ai parlé hier

et enfin la transformation de ce tailleur rescapé des années 80.

Je l'ai acheté chez Emmaüs pour moins de 3 euros il y aura bientôt 1 an. J'adore la couleur émeraude qui est une couleur phare pour cette année mais je n'ai pas encore décidé de ce que j'allais en faire.

Comme d'hab', je vous tiens au courant.

Posts les plus consultés de ce blog

Une chemise pour mon homme

Objectif Chanel

Robe col bénitier Burda Plus Hiver 2013/402