jeudi 29 décembre 2011

What's up ?


Eh bien il faut bien dire qu'il ne se passe pas grand chose ici côté couture. La trêve des confiseurs n'est guère propice aux couturières !

Il faut dire que ces derniers temps ont été forts en émotions et en réunions familiales.
Le 18 décembre j'ai fêté mes 50 ans chez ma plus jeune soeur et toute la famille était réunie. 

J'ai été hyper gâtée (mes deux soeurs m'ont offert 50 cadeaux) Je ne suis pas encore remise de la surprise.
Une semaine plus tard, nous avons fêté Noël à la maison. Le 24 nous accueillions Peter et Charlotte (mon beau-fils et sa charmante épouse) qui attendent leur premier bébé.

Ce réveillon partagé à 5 fut un autre grand moment de bonheur que nous avons prolongé le 25 avec mes parents.

Sur la photo je porte une tunique faite pour l'occasion : Burda 08-2011-138 avec le pantalon Burda 12-2011-133 dont je vous ai déjà parlé ici.

Et maintenant parlons un peu de mes projets pour 2012. Je commence fort bien l'année puisque je dois rencontrer une amie bloggeuse à Paris. Il s'agit de Gail qui vient tout droit de Sydney. J'ai profité de son passage éclair dans la capitale pour faire sa connaissance en chaire et en os. Cette rencontre entre bloggeuses sera une première pour moi et j'attends ce moment de partage avec impatience. Of course, more on this later.

A part cela, je participerai au SAL Shirt a Month sur le forum de Stitcher's Guild Sewing Forum. Ce sera l'occasion de parfaire ma technique côté chemises et d'ajouter quelques pièces à ma garde-robe qui en a cruellement besoin. Voilà qui devrait m'occuper une bonne partie de l'année. Mais cela ne suffira pas à rassasier mon appétit insatiable et j'ai bien d'autres projets sous le coude dont je vous ferai part ici dans les mois à venir.

Affaires à suivre...
Profitez bien de ces derniers jours de l'année en attendant de nous revoir en 2012.


samedi 24 décembre 2011

Joyeux Noël

Joyeux Noël à toutes et à tous. Cette année c'est moi qui régale et je suis très occupée en cuisine. Je vous abandonne donc quelques jours mais c'est pour la bonne cause.
Pas de couture en vue pour le moment, mais j'ai réussi à terminer je que j'avais prévu pour les fêtes. A bientôt et excellentes fêtes en attendant.

jeudi 15 décembre 2011

Robe Burda 10-2011-116

I made this dress to wear for my 50th birthday which happens to be on next Sunday. I wish I had better pictures but I am running short of time at this busy period of the year.
I must say that this dress is out of my comfort zone but strangely, I was dragged to it the minute I saw it in Burda's October issue.
The settings of this photo are, with no doubt, much more glamourus than my kitchen. To my excuse, it has been pouring rain all day long on this side of the pound.
As I said I am not used to peter pan collars ( Col Claudine in French) but I wanted to try something on trend. Hope I don't look too much like a spinster.
One thing I like a lot about this dress is the back with its two oversized white buttons.

 This dress is rated two dots which can be considered as average  I would say it is easy if you are not too short of time and can sew an invisible zip. The most time consuming task was grading up the pattern to fit my size as it stops at 44 and I am in between 46 and 48 with a full bust.
As far as drafting  is  concerned, I am not to found of the collar, I am sure there's something wrong with it.
As in other instances, with Burda the arms feel quite snug contrary to the body that I found very comfortable to wear.
To conclude with this number, I have not seen many versions of this dress so far but for the russians seamstresses. I think this is a nice dress if you like this style. If I have not convinced you check Rosy's and Anajan's fabulous versions.

mardi 6 décembre 2011

The Collection of Elizabeth Taylor : Behind the scene with Christie's

C'est chez Christie's New-York que seront mis en vente une collection de bijoux, vêtements de Haute-Couture, oeuvres d'art et plus encore ayant appartenu à l'iconique Elizabeth Taylor.
J'ai passé les deux dernières heures à me pâmer sur ces merveilles.
Cette vente fera date dans l'histoire. On peut voir des pièces choisies pour l'occasion au 20 Rockefeller Plaza du 03 au 12 décembre. Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, Christie's à réalisé cette vidéo sur le making of de l'exposition : un régal pour les yeux qui nous fait oublier la grisaille ambiante.

vendredi 2 décembre 2011

Pantalon Burda 12/2011/133

C'est fou comme le temps passe. Noël frappe déjà à la porte même si le temps est encore clément.
Il n'y a donc plus un instant à perdre, si l'on veut se faire belle pour l'occasion.





J'ai donc jeté mon dévolu sur le pantalon ample présenté dans le Burda de Décembre


 J'ai aimé le côté passe-partout, la large ceinture en forme et la fermeture sur le côté. Cela fait un moment que je ne me suis pas lancé dans un pantalon et j'avais un peu le trac pour l'ajustement. Si tel est aussi votre cas, je vous recommande de visionner Ultimate Pant Fitting la vidéo (en anglais US) de Peggy Sager. Assurez-vous d'avoir du temps devant vous car elle dure plus d'une heure mais cela vaut le coup. J'en suis ressorti regonflé à bloc et prête à m'attaquer à ma toile.
Au final, le seul changement que j'ai apporté a été de raccourcir les jambes de 3 cm. J'ai opté pour le 48 en prévisions des agapes à venir . . Rétrospectivement je pense que j'aurais pu reprende 1 cm à chaque couture de côté aux niveaux des hanches. Mais bon on dira que pour un galop d'essai, je ne suis pas mécontente.


Les photos ne sont pas top, mais c'est toujours la croix et la bannières pour photographier un tissu sombre. Le mien est marine très foncé en l’occurrence. J'en ignore la composition exacte car je l'ai depuis un bout de temps, mais je sais qu'il contient de l'élasthane. 

Je suis très contente de l'ajustement de la fourche. J'ai lu que Burda est reconnu pour le seyant de ses fourches de pantalons et à en juger par celui-ci, je confirme. Du coup, j'envisage de me lancer dans la confection effrénée de pantalons Burda dès le début de l"année 2012 !

En ce qui concerne la difficulté, ce modèle est côté 2** : nécessite des connaissances en couture et/ou du temps.

Le plus délicat c'est la fermeture à glissière invisible sur le côté. Contrairement aux explications, je ferme la couture sous la fermeture avant de la poser.
Je ne suis pas une experte de la fermeture invisible, aussi ce lien m'a-t-il sauvé plus d'une fois de l'embarras.

Pour ce pantalon j'ai suivi les conseils de Sherry pour le montage de la fermeture et pour assembler le parement de taille entièrement à la machine.

 Merci, merci Sherry, je suis enchantée du résultat très professionnel.

Une fois la ceinture montée ne restaient que les ourlets que j'ai cousu à la main. Je n'arrive décidément pas à me faire à mon pied pour ourlet invisible et je ne suis pas contre la couture à al main quand le résultat est mieux qu'à la machine. J'ai fini le bord de l'ourlet avec un extra-fort vert (pas de marine sous la main)


et j'ai utilisé un point de chausson (catstitch).

 Bon, je crois avoir fait le tour de ce pantalon. Non sans mal car mon ordi est bien capricieux. Reste maintenant à faire le haut pour aller avec, mais c'est une autre histoire que je vous conterai prochainement. En attendant bonne couture à toutes et bon dimanche...




 



Hommage à la Maison Lesage


Monsieur Lesage, le plus illustre des maîtres brodeur nous a quitté. Pendant 60 ans, il a servi la Haute-Couture.
En 2009, Le Monde retraçait son parcours. Ces quelques lignes en disent long  sur la passion et  le talent exceptionnel de ce maître-artisan :
"Un jour, Yves Saint Laurent l'appelle : "Venez voir." Il accourt. Saint Laurent lui montre le reflet du lustre en cristal et du ciel de Paris, dans le miroir de Lalanne, et lui dit : "Je voudrais ça." M. Lesage revient avec trois versions, les lumières du matin, du midi et du soir. Saint Laurent s'exclame : "C'est merveilleux ! On va toutes les faire." A raison de 350 heures de broderie pour chaque pièce... Il en réalisera une : la veste piquée de cabochons, pampilles et feuilles d'or, joyau solaire que Saint Laurent baptisa "Hommage à ma maison".
Veste du soir hommage à ma Maison, collection Printemps-Eté 1990.