samedi 30 avril 2011

Caban Burda 08-2009-142 : Scéance photos

Victor est enfin de retour parmi nous après quelques jours de vacances ses chez grands-parents. Donc et sans plus attendre voici les photos du caban sur son heureux destinataire.

gros plan sur la poche à patte montée



vendredi 29 avril 2011

Inside outside ou quand l'intérieur est aussi beau que l'extérieur

Eh oui, je suis enfin venue à bout de ce caban. Et sans vouloir jouer les prétentieuses, c'est vrai que je suis très satisfaite du résultat. La doublure surtout me ferait dire que l'intérieur est plus beau que l'extérieur. Pour la monter en fourreau (entièrement cousue à la machine) j'ai suivi les conseils toujours remarquables de Kathleen Falsanella sur Fashion Incubator.
J'ai aussi utilisé le "Nameless Tutorial¨ pour la jonction parementure, doublure, et ourlet qui sont eux aussi entièrement cousus à la machine.

Les modifications que j'ai apportées sont nombreuses.

Le dessous de col a été réalisé en deux parties coupées en biais.


L'entoilage du pied de col a été renforcé

Pour la réalisation du col tailleur je me suis basée sur les explications de Craftstylish : " How to sew a notched jacket lapel"

Le résultat est à la hauteur de mes attentes et je réutiliserai cette méthode si nécessaire.

Pour donner un meilleurs aspect aux manches montées j'ai suivi le tuto de Ann Rowley. Je ne connais pas le nom de cette méthode en français "Sleeve wrap", mais tout ce que je peux dire c'est que le résultat est très concluant.

Plus de détails en image dans mon album flickr

Victor sera de retour parmi nous demain, et je pourrais enfin vous montrer la veste autrement que sur un mon mannequin de couture ou sur un porte-manteau.

A bientôt.

jeudi 28 avril 2011

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...

En réponse à La Sandrou, la fin ( du caban Burda ) est proche. La mienne aussi peut-être car cette veste m'en aura fait voir de toutes les couleurs. Comme dit mon cher et tendre, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. Je pourrais en faire ma devise ! Je comprends maintenant pourquoi j'ai sans cesse repoussé la réalisation de ce modèle paru dans le Burda de Août 2009. Et pour en rajouter une couche, j'ai voulu faire la maline avec des techniques de couture tailleur et une doublure fourreau.
Le résultat en image ne saurait tarder.
A bientôt, et bonne journée avec ou sans couture.....

jeudi 21 avril 2011

Les foulards russes


View on ExposureRoom

Je dédie ce reportage à Maria
J'ai oublié la plus grande partie du russe que j'ai appris au lycée et je le regrette. Je garde un grand attachement à ce vaste pays que j'ai eu le plaisir de visiter en 1979. J'en avais ramené un très beau foulard semblable à ceux que l'on voit dans ce documentaire. Malheureusement il est resté chez mes parents.

lundi 4 avril 2011

Hooded pea jacket Burda 08-2009-142 (3) Poche à Patte Montée

Col tailleur

I know I named this post "Poche à Patte Montée" approximately translating "single welt pocket" and the 1st photo shows a notched collar. Honestly I could not wait any longer to show you my fist ever real notched collar. I must say I am very proud of it. It took ages to be sewn but if not perfect it still suits my standard for the moment.

And from now on I am switching to French as "chose promise, chose due". 

Suite de mes aventures avec ce caban Burda. 
Comme je le lis souvent au fil de mes promenades sur les blogs de coutures, je ne suis pas la seule à m'y reprendre à plusieurs fois avant de réussir à décrypter les explications des magazines Burda.

Voici donc une illustration de la poche à patte montée telle qu'elle est expliquée pour ce modèle.
Passepoil de la poche bâti
1/ Plier la patte en deux pour superposer ses grands bords, l'endroit à l'extérieur (bâtir)




2/ Piquer la patte endroit contre endroit sur le devant. (piquer très exactement sur la ligne de montage, ni avant, ni au delà)








 3/ Épingler le fond de poche en tissu sur l'autre ligne de montage endroit contre endroit.













 4/ La patte et le fond de poche tissu piqués avant ouverture de la fente.














5/ Fendre dans la longueur entre ces 2 coutures. A chaque extrémité de la fente, entailler en biais vers les extrémités de coutures. Attention à ne pas sectionner la patte et le fond de poche.










6/ Glisser le fond de poche sur l'envers du devant par la fente.














7/ Repasser la couture du fond poche (vue de l'endroit).
















8/ Piquer un fond de poche en doublure sur la couture de montage de la patte.     



























9/ Les deux fonds de poches sont rabattus sur l'envers.



























10/ Replier et glisser sur l'envers les petits triangles, les coudre sur les fonds de poche.













11/ Piquer les fonds de poches l'un sur l'autre.
















12/ Repasser sur l'endroit.















13/ 

les 2 devants avec les poches terminées

Les deux poches montées sur les devants.

Ye Olde Fashion

Quelle superbe façon de présenter les archives de son blog !!!!
Et quel contenu !!!!

samedi 2 avril 2011

Hooded pea jacket Burda 08-2009-142 (2) Interfacing

Suite de mes aventures... le dernière fois j'ai parlé de la doublure. Sur la photo, ci-dessous la voici telle qu'elle se présente prêt à être posée.

To start where I stopped last time, here's a picture of the finished lining.


Now, though the jacket is not finished I am progressing slowly but steadily.
I am not born organized, consequently my progression is daily interrupted by some amendments of my basic plans or by some book consulting or some googling concerning a sequence that I am not mastering and that Burda fails to explain clearly.

For today, let's concentrate on  interfacing. Parlons de l'entoilage.

I used a fusible tricot interfacing suitable for medium weight fabric with some stretch.

To pre-shrink interfacing, I soaked it in hot (not boiling hot, but tab hot) clear water for about 20 minutes and let it dry.

Méthode pour thermocoller l'entoilage : ( en anglais uniquement et je m'en excuse, mais je n'ai pas beaucoup de temps. Si vous voulez la traduction envoyez-moi un mail)
I think that I found a way to fuse inferfacing that works and can be used with most fusable interfacings.
Once the interfacing has been pre-shrunk and is dry, set your iron on wool.
Lay the piece of fabric to interface on the board, wrong side up and steam iron it with as much as steam as possible.
Lay the interfacing on it making sure to turn the glued side on the fabric.
Water spray it with a  spray bottle, it helps to set the interfacing in place.
Cover the whole thing with a damp thin pressing cloth and strart pressing from the middle.
I said pressing, not ironing. Lift your iron as you move towards the edges overlapping where  you were and counting to 10 each time.
Once you've done the whole piece turn it upside down. I mean the right side face up and do the same overlapping pressing movements. Make sure the fabric is protected by a cloth. You may use the steam of your iron too.
Last, lay the interfaced piece of fabric rest until it is thouroughly  cool.
Admire you perfectly sealed interfacing with no bubbles.

This works for me but make sure to always test before on a scrap of the fabric you want to use.

For the most part, I followed Burda's instructions concerning the pieces to interface.
The change I made, were adding some more interfacing in the shoulder area on both of the front and back pieces and around the back neck area. I also interfaced the upper collar, change the undercollar (this point will be fully dealt with later on).
entoilage devant

All hems are interfaced.
entoilage dos
When interfacing a hem, make sure to fuse the whole hem allowance and about 3/8 in. above the hemline. (Thank you Kathleen)

I also added an extra layer of interfacing in the lapel area as recommended by my tailoring guide for a soft roll line.
Then the roll line was steamed without pressing a crease with a damp terry towel tucked under as a pad. To permanently set the lapel, I let it dry overnight.

Interfacing is certainly not the most exiting part in the process of making a somewhat tailored garment, but it certainly is crucial though not visible.

To make it less tedious you have to try blockfusing. I owe to loyalty to credit Sherry for this input and if you never heard of blockfusing you must read her fantastic tutorial. For my part I block fused the upper collar and the facings.
Upper collar blockfusing 1

That's all for today folks.
Hopefuly reading me has been helpful and not to tiresome.
This jacket gives me a lot of work and pleasure too. I use this blog as diary. Plus, it makes me practicing my English.
The problem with English and the funny part, is that the more I develop my knowledge of sewing vocabulary, the more I forget about French terms. But that's another story.